Saison 1, épisode 6 : Hibernatus

transats

« Les Transats, c’est un truc qui marche que l’été, ça ? »

Combien de fois avant nous entendus cette phrase (ou ses équivalents) depuis le début de l’aventure ? Je ne saurais le dire, mais c’est certainement la remarque la plus fréquente qui soit arrivée à nos oreilles.

Il est vrai que des termes comme « plage », « transats », « détente » éveillent en nous des souvenirs estivaux. On ne reprochera donc à personne d’avoir pensé que les Transats se retrouvèrent fort dépourvu quant la bise fut venue…

Pourtant il n’en est rien.

Certes on ne chante pas encore comme des cigales mais on bosse comme des fourmis pour préparer la saison 2 des Transats. Je vous propose donc un petit tour des projets en court.

Professionnaliser la partie événementielle

Souvenez-vous, dans les épisodes précédents nous vous racontions comment on en était venu à développer la mise en place de plages éphémères en attendant les autorisations de plages pérennes. Nous avons du revoir notre organisation pour pouvoir sortir, emmener, monter, démonter, remporter et ranger nos plages de façon rapide, efficace et sécurisé (une petite pensée au pied de Marc qui est décédé dans la saison 1). Nos transats sont désormais dans un lieu de stockage fait pour ça et peuvent se déployer à n’importe quel endroit de Lyon, de France et de Navarre dans les meilleures conditions possibles.

Les-Transats

Préparer les nouveaux événements Transats

Au vu du succès des plages déployées par les Transats dans les rues, places et lieu secret de Lyon, nous avons mis les bouchées doubles pour faire de la saison 2 une fête quasi permanente où chaque jour serait un bon jour pour poser ses fesses et se détendre sur une de nos plages. Vous retrouverez dès le mois d’avril nos plages que ce soit sur des gros événements existants (Lyon Bière Festival, Nuits Sonores, etc.) ou au cours d’événements 100% Les Transats (comme celui que nous avions fait en septembre au Fort de Vaise).

Continuer les démarches pour obtenir les autorisations pour les plages pérennes

Même si l’événementiel seul pourrait permettre à l’aventure de perdurer nous restons concentrés sur notre objectif principal : installer des plages pérennes dans Lyon. Pour cela nous continuons de faire des démarches, de rencontrer du monde, de présenter notre projet aux élus, d’allumer des cierges à Fourvière … C’est un travail fastidieux et qui peut s’avérer parfois décourageant, mais petit à petit on sent que les choses évoluent dans le bon sens. Ca prendra le temps qu’il faudra, mais on va y arriver. On est convaincu que notre patience et notre détermination payeront. On sait aussi – et l’actu lyonnaise récente nous l’a démontré – que vouloir aller trop vite pour imposer un projet peut s’avérer létal.

Installer des plages à l’intérieur

Les points ci-avant nous occupent une bonne partie de notre temps mais sont peu rémunérateurs à court terme. C’est pourquoi on continue d’installer nos plages à divers endroits couverts, notamment sur les salons pour offrir aux visiteurs un moment de détente et de repos au cours de leur visite. Peux-être avez-vous pu vous allonger sur nos Transats, au Salon des Entrepreneurs de Paris ou au CPrint! à Lyon.

Voilà, vous savez maintenant que les Transats, ce n’est pas qu’un truc d’été, même si, on vous l’accorde on a très hâte que la saison 2 soit lancée.

On espère que vous aussi !