Saison 1, épisode 4 : LES TRANSATS ET LE FAMEUX PIVOT

transatNS

Voilà maintenant quelques mois que nous avons posé notre première plage sur le bitume de Lyon, il est aujourd’hui temps de vous donner quelques nouvelles sur ce projet insolite.

L’aventure Les Transats est une expérience palpitante et pleine de rebondissements qu’on ne se privera pas de vous raconter ici.

Commençons par quelques bonnes nouvelles.

La première plage que nous avons installée sur le quai Rambaud pendant 3 jours dans le cadre les Nuits Sonores nous a procuré un grand sentiment de satisfaction.

D’abord parce que c’était la concrétisation d’une idée qui murissait depuis de nombreux mois. Ensuite parce ce premier test grandeur nature nous a prouvé qu’on ne s’était pas trompé sur le concept.

Il est difficile de décrire ce qu’on a ressenti une fois la plage installée. Le vent s’engouffrait à travers les transats et faisait danser les toiles comme autant de drapeaux célébrant cette première victoire.

On l’avait fait ! On avait installé une zone de détente en plein coeur de la ville.

L’autre source de satisfaction, c’est que le concept plait au delà de nos espérances. Depuis l’annonce du lancement, nous avons reçu de nombreuses demandes d’entreprise et des marques intéressées pour faire venir les Transats sur leur événement.

C’est comme ça, qu’on s’est retrouvé (et que vous nous retrouverez) sur le Salon des Entrepreneurs, sur quelques Summer Sessions du Transbordeur, sur ModeCity et sur la Garden Party de la rue d’Austerlitz.

> Consultez les dates et emplacements de prochaines plages

Le plus impressionnant dans tout ça, c’est qu’on sent énormément de bienveillance à l’égard du projet, comme si les gens qui découvraient le concept voulaient vraiment nous aider à le voir se concrétiser de façon pérenne.

Tous ces signes positifs sont extrêmement précieux. Ils nous procurent une grande motivation, ( ingrédient essentiel à toute entreprise qui démarre ) ce dont nous avons vraiment besoin pour fournir l’énergie que demande ce projet.

Bien sûr tout n’est pas rose (ce serait trop facile)…

La grande idée de départ qui était d’avoir des plages pérennes sur l’espace public n’a toujours pas vu le jour. On ouvre petit à petit des portes mais on commence à se rendre compte qu’il y en a des milliers et que les verrous sont de plus en plus gros.

Cela nous a obligé de (attention placement d’un mot bullshit utilisé par les gens qui font du business) « pivoter », c’est à dire à revoir un peu le business model initial pour permettre à la structure d’avancer.

L’occupation de l’espace public étant difficile à obtenir, on s’oriente vers un modèle un peu hybride d’installations temporaires sur des espaces privés (mais ouverts au public). La plage étant alors financée par le lieu accueillant les transats.

En résumé ça donne ça :

Transats-Pivo

Bien sur, on ne perd pas de vue le projet initial (on va bien finir par les avoir ces satanés autorisations) et on vous promet que vous pourrez bientôt vous poser dans les Transats sur les places et rues de Lyon. En attendant nous vous invitons à nous retrouver sur les prochains événements où nous serons présents.

N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques, avis, suggestions dans les commentaires. On est toujours ravi d’échanger avec les autres sur notre projet afin de nourrir nos réflexions.

A très vite sur un transat.